Le Compte Personnel de Formation - à compter du 01/01/2015

Pour qui?

Dès l'âge de 16 ans, et jusqu'au départ en retraite :

Tout salarié, y-compris en contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation.

Tout salarié en période de chômage.

Tout jeune sorti du système scolaire. 

Le CPF est attaché à la personne, et crédité en heures :

  •  24 heures par an dans la limite de 120 heures (pour un travail à temps complet)
  • et ensuite 12 heures par an, dans la limite globale de 150 heures.

Concernant les salariés en CDD ou à temps partiel, calcul au prorata du temps de travail ou de la durée du contrat.

Pour quoi?

Accroître le niveau de qualification de chacun et sécuriser le parcours professionnel.

Comment?

- pour les salariés :

C'est le salarié qui prend l'initiative d'utiliser son compte personnel de formation afin de concrétiser son projet de formation.

Les frais pédagogiques et les frais annexes afférents à la formation pendant ou hors temps de travail sont pris en charge par l'employeur en cas d'accord d'entreprise, ou par un OPCA.

- pour les demandeurs d'emploi :

Tous les demandeurs d'emploi disposent d'un compte personnel de formation à compter du 01/01/2015.

Tout demandeur d'emploi qui justifie du nombre d'heures suffisant sur son CPF, son projet est validé au titre du Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi (PPAE).

Dans le cas contraire, Pôle Emploi fait appel aux financements complémentaires disponibles.

Les frais pédagogiques et les frais annexes afférents à la formation sont pris en charge par le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) dans la limite du nombre d'heures insrites sur le CPF du demandeur d'emploi.

Source : www.emploi.gouv.fr