Les métiers

Enseignant de la conduite

Enseignant de la conduite

Le métier d'enseignant de la conduite consiste à amener les usagers de la route à maîtriser des compétences en termes de savoir-être, savoir, savoir-faire et savoir-devenir pour en faire des acteurs citoyens  et responsables du partage du réseau routier.

L'enseignant de la conduite assure donc la formation initiale, théorique et pratique, des conducteurs des différentes catégories de véhicules à moteur.

Il assure également des actions de formation continue des usagers dans des établissements spécialisés dans le perfectionnement de la conduite, réalise des actions de sensibilisation à la sécurité routière pour des salariés d'entreprise, publics novices ou seniors, et participe à des actions de sensibilisation en milieu scolaire ou péri-scolaire.

Il peut se spécialiser dans l'enseignement de la conduite des véhicules à moteur à deux ou trois roues et du groupe lourd après obtention de la mention complémentaire concernée.

Evolution

Exploitant d’auto-école : Sous réserve d’être titulaire d’un Certificat de Qualification Professionnelle Responsable d'Unité(s) d'Enseignement de la Sécurité Routière (CQP RUESRC), il est possible d’exploiter son propre établissement.

En savoir +

Formateur de moniteurs BAFM : il forme les enseignants de la conduite et, après une préparation spécifique, anime les stages de sensibilisation à la sécurité routière (dans le cadre du permis à points).

L’EFCASER propose une préparation à cet effet  (Nous contacter pour tout renseignement complémentaire).

En savoir +

Inspecteur des Permis de Conduire et de la Sécurité Routière « IPCSR » : Les Inspecteurs du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière sont recrutés par voie de concours national et le nombre de postes à pourvoir est fixé par arrêté du Ministre de l'Intérieur.

L’EFCASER propose une préparation à cet effet  (Nous contacter pour tout renseignement complémentaire).

En savoir +.

Exploitant d'auto-école

Exploitant d'auto-école

L'exploitant d'auto-école assure à la fois la formation théorique et pratique des conducteurs et la gestion de son établissement.

Il doit notamment justifier de sa capacité à gérer un établissement de conduite :

  • soit en étant titulaire d'un diplôme d'État, d'un titre ou diplôme visé ou homologué de l'enseignement supérieur ou technologique d'un niveau égal ou supérieur au niveau III sanctionnant une formation juridique, économique, comptable ou commerciale ou d'un diplôme étranger d'un niveau comparable ;
  • soit en justifiant d'une formation agréée, portant sur la gestion et l'exploitation des établissements d'enseignement de la conduite.

Formateur de moniteurs BAFM

Formateur de moniteurs BAFM

Le Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs d’enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur – BAFM – est actuellement le diplôme de niveau le plus élevé dans le système de l'enseignement de la conduite et de la sécurité routière.

Les activités du titulaire du diplôme du BAFM ne se limitent pas à la seule formation des moniteurs des écoles de conduite. Elles se développent et évoluent en fonction de la politique de Sécurité Routière qui privilégie de plus en plus les actions de formation et de prévention, notamment vers les conducteurs titulaires du permis de conduire.


Les missions du titulaire du BAFM

La mission première de l'enseignant de la conduite titulaire du BAFM est la
formation initiale des enseignants de la conduite et de la sécurité routière.

Le formateur titulaire du diplôme du BAFM doit transmettre à des stagiaires en formation pour l’obtention du Titre Professionnel ECSR des compétences et des attitudes par rapport à l'enseignement de la sécurité routière en application de l’arrêté du 13 mai 2013 relatif au référentiel pour l’éducation à une mobilité citoyenne.


Mais son champ d'activité tend à s'élargir parallèlement au développement de la politique menée en faveur de l'éducation à la sécurité routière, à savoir :

  • Formation post-permis* ;
  • Animation de stages dans le cadre du permis à points* ;
  • Formation continue des enseignants de la conduite ;
  • Actions de prévention en entreprises, en milieu scolaire et extrascolaire ;
  • Conception d'outils pédagogiques ;
  • Mise en place et encadrement de processus de formation et d'équipes pédagogiques.


* Après avoir suivi une formation complémentaire spécifique

 

Inspecteur du Permis de Conduire

Inspecteur du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière «IPCSR»

Le corps des Inspecteurs du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière est constitué d'environ un millier de fonctionnaires (catégorie B) dépendant du Ministère de l'Intérieur.

Ils sont recrutés par un concours national et le nombre de postes à pourvoir est fixé par arrêté du Ministre de l'Intérieur.

Les missions :

L'inspecteur joue un rôle important dans le domaine du permis de conduire et de la Sécurité Routière. A ce titre :

Il examine les candidats aux permis de conduire (véhicules légers, motocyclettes, véhicules de transports en commun de personnes et de marchandises).

Il assure le suivi administratif et pédagogique des établissements d'enseignement de la conduite automobile et de la sécurité routière, ainsi que celui des centres de formation habilités à recevoir des conducteurs responsables d'infractions dans le cadre du permis à points.

Il siège dans diverses commissions administratives et dans les jurys d'examen d'accès aux professions d'enseignant de la conduite et de conducteur routier.

Accueil et formalités administratives

Logo sans vague petite taille

122 Rue des Montapins
58000 NEVERS 
03 86 21 40 22
Fax : 03 86 57 65 11

Pour nous contacter : contact@efcaser.org

Liste actualités

BAFM 2018 - INSCRIPTION A L'EXAMEN DU BAFM

Attention! Le formulaire d'inscription doit être adressé au préfet responsable du centre d'examen chargé de l'organisation des épreuves écrites d'admissibilité auquel le département de résidence du candidat est rattaché...Lire la...


NOUVEAU ! Classes virtuelles

Découvrez nos classes virtuelles alliant interactivité et informations. Formations mixtes présentielles et distancielles ...


CONCOURS D'IPCSR - CALENDRIER DES ÉPREUVES

Session 2018 : Admissibilité 22/02/2018 - Admission du 9 au 31 mai 2018. Session 2019 : Admissibilité 19/02/2019 - Admission du 6 au 16 mai 2019.